google-site-verification=WrqHIDmafsDy_dVjDrH6yY5AkE4LvEJVNJiKu0BXUkE Les épices et les plantes aromatiques: les fées de la cuisine

Hauptstrasse 46

2560 Nidau (BE)

Région Biel/Bienne - Seeland

Nutrition Vitale
par Sofia Alberro

Tel: (+41) 076 232 7009

nutritionvitale@gmail.com

  • White Facebook Icon

© 2017. Proudly created with Wix.com

 

Les épices et les plantes aromatiques: les fées de la cuisine

August 17, 2018

Lorsqu’on prépare une recette, lorsque l’on suit un menu, il arrive bien souvent qu’on suive tous les pas au pied de la lettre, et voilà que pourtant, il manque quelque chose… comme un petit goût de « reviens-y », de saveur d’autrefois, de recette de grand-mère… Mais bien sûr, ce qu’il manque, ce sont les épices !! Ce sont souvent elles, petites fées de la cuisine, qui se cachent, passent inaperçues et pourtant stimulent nos papilles – et notre organisme.

 

Si vous recherchez quels sont les aliments les plus riches en fer, par exemple, vous verrez que le thym ou le persil figurent en haut des listes. C’est parce qu’en nutrition/diététique, on met les valeurs pour 100g, peu importe s’il est fortement improbable que vous consommiez 100g de thym par jour ( !). Evidemment, si on saupoudre de thym ses repas – pas tous, on s’entend bien – et bien la quantité consommée de cette petite merveille commence a être intéressante. Et qu’est-ce qu’elle vous apporte cette petite fée ? Du fer, des minéraux, oui même si en petites quantités, mais surtout, surtout, des « anti » : elle vous protège ! Je vous ai bien dit que c’étaient des fées ! Des anti-oxydants, tout d’abord, pour protéger des radicaux libres. Mais aussi des anti-bactériens, des anti-fongiques, des anti-viraux et même des anti-prasitaires. En plus, elles ont des actions sur ntre organisme : relaxante du système nerveux pour certaines, stimulante du système immunitaire pour d’autres. Tiens, tiens… des plantes médicinales, en fait. Oui, un peu dans tous nos repas, et hop – « que ton aliment soit ton médicament » disait Hippocrate. Voilà, vous savez quoi faire maintenant.

 

Consommez de la sauge, du romarin, de l’orégan, de la sarriette, du persil, de l’estragon, du basilic, du thym, mais aussi celles venues de loin, comme de la cannelle, de la cardamome, du cumin, du gingembre, du curcuma, du poivre (mais oui, tout simplement) et j’en passe ! Merci à elles, ces petites fées de la cuisine qui, en petites quantités, savent donner du peps à nos repas, et nous soigner sans qu’on leur ait rien demander. Alors n’oubliez pas, cultivez les petites fées sur votre balcon ou dans votre potager, et choisissez-en deux ou trois à chaque repas, elles apporteront leur magie à vos repas et seront vos alliés santé de la cuisine.

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Blog

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
Please reload